Coordination EPS : rester vigilant !

Coordination EPS : rester vigilant !

Coordination EPS : rester vigilant !




La coordination d'EPS, jusque là rétribuée en HSA, a désormais basculé dans le régime des Indemnités pour Missions Particulières (IMP). Elle n'en reste pas moins institutionnellement reconnue et indemnisée en tant que telle, de la façon suivante (circulaire n°2015-058) :

• 1250€/an dès lors qu'exercent dans l'établissement au moins 3 enseignants d'EPS, assurant au moins 50 heures de service hebdomadaire ;
• 2500€/an si l'établissement compte + de 4 enseignants d'EPS (en équivalent temps plein).

En revanche, le chef d’établissement doit discuter la répartition de l' « enveloppe » des IMP en conseil pédagogique et présenter cette répartition au conseil d'administration, en exposant sa stratégie d'indemnisation des autres missions particulières et la ventilation de l'enveloppe globale allouée par le rectorat pour indemniser ces missions.

L'enveloppe globale n’étant pas extensible à souhait, des choix doivent être faits. C'est là que peuvent apparaître les premières suspicions entre collègues, les premières tensions : pourquoi rémunérer telle mission et pas une autre, telle coordination de discipline plutôt que telle autre... ?

Il convient de veiller en tous les cas à ce que la coordination EPS (nommée dans la circulaire « coordination des APSA ») soit rémunérée au taux prévu : cette coordination est DE DROIT, et ne peut être discutée, négociée ou remise en cause en conseil pédagogique ou en CA.


contact : eps@snalc.fr
SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox