Non au socle commun !

Non au socle commun !

Communiqué de presse du SNALC du 12 mars 2015 :



Non au socle commun !




Le SNALC a voté contre le projet de socle commun présenté aujourd'hui au Conseil Supérieur de l'Éducation. Ce projet qui, dans ses contenus, ne mentionne à aucun moment les disciplines (en opposition à l'avis exprimé par les professeurs lors de la consultation) et fonctionne suivant une logique transdisciplinaire incohérente et absurde, est un coup supplémentaire porté contre nos collègues, vers une déstructuration de plus en plus grande de leur métier et de leur enseignement. Rien n'est hiérarchisé dans ce texte, qui égrène une interminable liste de compétences sans rime ni raison et qui ne répond en rien aux impératifs politiques fixés par le Premier Ministre et la Ministre au sujet de la maîtrise des connaissances fondamentales par tous les élèves. Ce socle commun n'est pas un socle, il n'est pas davantage commun et il ne permettra nullement de réduire les inégalités sociales et scolaires.

Le SNALC, qui avait proposé un socle alternatif fondé sur les disciplines et correspondant aux attentes des professeurs, a vu sa proposition rejetée par les autres organisations représentatives des personnels, qui montrent bien le peu de cas qu'elles font de l'avis majoritaire des collègues. De même, un amendement garantissant la survie des langues anciennes en tant que disciplines à part entière n'a reçu aucun soutien de ces organisations.

Enfin, le SNALC informe tous les collègues que le projet de socle a reçu ce jour un avis favorable du fait des votes positifs de l'UNSA, de la CFDT et de la FCPE, et du fait de l'abstention du SNES-FSU et du SNUipp-FSU.



Contact : Jean-Rémi GIRARD, Secrétaire national à la pédagogie, girardsnalc@yahoo.fr




SNALC © 2018
Association déclarée - Syndicat de salariés
N°SIREN 784 312 282
4, rue de Trévise 75009 Paris
Hébergement : ovh.com
Site optimisé pour Chrome et Firefox